SportsSports

Tournoi UFOA-A : Le Mali affaibli, tombe face à la Guinée

En déplacement à Dakar dans le  cadre  du  tournoi  qualificatif  de l’Union des fédérations ouest africaines de football (UFOA-A) pour la CAN U20, le Mali n’a  pas  pu  s’imposer hier  face à la Guinée (3-1)  à cause  de  nombreuses absences signalées dans  l’effectif. Huit  joueurs  maliens et sept membres du  staff  technique ont  été testés positifs à  la Covid 19.

Le  Mali  a  disputé  lundi  23 novembre son  deuxième  match  du  Tournoi  UFAOA-A, il devait  se jouer  samedi  à  Thiès ,  avant d’être suspendu et ramené  à  lundi  en raison des cas de covid19 enregistrés dans l’effectif des Aigles. Face à une équipe malienne incomplète, les Guinéens ont  pris  le  match  à  leur compte  en  s’imposant  3-1. Et ce, malgré  la  réduction  du score  à  la  90e  minute sur  coup  franc  de  Yoro  Diaby.

Privés  de leur  entraîneur  principal,  et  certains  des joueurs  indispensables,  les  Aigles  n’ont  pu sortir leur jeu habituel et, pour  les  spécialistes, se sont privés de leurs  chances  de poursuivre  l’aventure  dans  ce  tournoi. « Nous sommes déjà  en  out ,  nous  devons  se  préparer  pour  les  échéances  futures », nous a  confié,  Kassoum Coulibaly premier  Vice-président  de  la  FemaFoot. A l’en croire ,  la  défaite du  Mali contre  la  Guinée peut  se  justifier  par de  nombreuses  absences au  sein  de  cette  équipe des U20. « L’entraîneur et  les joueurs  testés  positifs  restent  encore  confinés conformément au  protocole sanitaire  et  cela  a  joué sur  le  moral  des  joueurs remplaçants. Les Guinéens étaient  plus  en  forme  que  nous,   a  t-il confié. Si ,  la  situation  semble être sous  contrôle  du  côté  de  Dakar  où  se déroule actuellement  le  tournoi  de  l’ UFOA-A ,  la  Fédération  malienne est sous le feu des critiques.  « Nous  sommes  conscients  qu’il  faut  continuer  à  respecter  les  mesures  barrières. Néanmoins  les  activités  sportives  ne  seront  pas  suspendues ;  nous  sommes  obligés  de  vivre  avec  le  virus et  les  compétitions  nationales  se  joueront   à  huit -clos  » , y répond M. Coulibaly.

Darcia RIPOLL

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page